© Jordie Adoue
© Jordie Adoue

Déluge techno, drum’n’bass et electro attendu au Bikini avec Djedjotronic et mad miran

03 Oct 2019

Nouvelle messe noire au Bikini ! Boussole Records frappe fort avec un programme solide, entre techno, ebm, dnb et jungle !

• DJ et producteur, Djedjotronic évolue au carrefour de plusieurs familles. Pilier du label Boysnoize Records où il a publié la plupart de ses maxis, il est aussi proche du label Zone, créé par The Hacker et sort en novembre 2018 un maxi sur le mythique label electro de Sheffield Central Processing Unit.

Depuis dix ans il s’est forgé une identité sonore forte, singulière. Sa musique, d’une grande versatilité et empreinte d’un univers rétro-futuriste, se nourrie par la techno de Detroit, l’Electronica de Warp, la New Beat européenne et la musique industrielle. Acteur essentiel de la planète électro, sa musique est jouée par Marcel Dettman, Paula Temple, Dave Clarke, Miss Kittin, The Hacker pour ne citer qu’eux.

• Issue de la bouillonnante scène d’Amsterdam, la jeune mad miran a rapidement su se faire une place sur la scène européenne. Bercée par les productions du prestigieux label Warp, résidente au réputé De School et membre de la team Strange Sounds From Beyond elle incarne le futur de la scène Hollandaise à travers des sets et mixes aux inspirations larges, ou se percute magistralement electro aux accent breakés, jungle, drum n bass et acid techno, sans oublier une affinité pour les sonorités trance 90s. 

• Le local hero Kendal profitera de cette belle sauterie pour fêter la toute récente sortie de son EP Manifesto sur Moustache Records, naviguant brillament entre italo disco, new beat et trance 90s.

Boussole Party : Djedjotronic, Mad Miran, Kendal
vendredi 11 octobre
Le Bikini

event facebook.
billetterie.

Article suivant
Jacques Greene - For Love